le papier lokta lama-li

Dans mes créations de carnets ou suspensions j'utilise principalement du papier lokta lama-li.



Issu d'un petit arbuste poussant à 2000 m à 3000 m d'altitude et se régénérant très rapidement, 6 à 8 ans, le papier est fabriqué artisanalement par la population locale à  partir de l'écorce débarrassé de son enveloppe externe, un travail long et minutieux réalisé manuellement.
Après avoir été longuement lavée à l'eau claire, bouillie, l'écorce est battue avec un maillet en bois ce qui permet d'assouplir les fibres et non de les casser, ce qui assure la qualité, la souplesse et la résistance du papier.
Puis après avoir été à nouveau brassée par des mouvements lents dans de l'eau claire, la pulpe est déposée sur un tamis pour former une feuille qui séchera au soleil.

J'ai choisi ce papier en raison de sa texture et de sa douceur au toucher, mais également en raison de sa qualité, du sérieux apporté à sa fabrication et de l'implication de la société Lamali envers les populations locales.

En savoir plus :

Dans mes créations j'utilise également du papier issu des fibres de bananiers, des fibres du mûriers, du papier de soie de paille.